observatoire  BEAUREGARD
> Valorisation concertée des centres urbains <
| Perception Citoyenne | Perception Technique | Démarche Participative | Activités | Infos Utiles |
Vous êtes Page d'accueil > Démarche Participative >

Jamioulx - Potentialités urbanistiques et patrimoniales


L’ambiance préindustrielle
- L’ancien noyau villageois de Jamioulx s’inscrit encore aujourd’hui dans un beau cadre bucolique marqué par le relief du versant pentu de l’Eau d’Heure. L’église Saint-André domine la place.
- L’ancien château-ferme des Sires de Jamioulx muni d’une tourelle carrée et de dépendances, point d’orgue de la place, précédé d’un espace semi-privatif agréablement aménagé et verduré.
- Façades enduites ou badigeonnées : homogénéité blanche des ensembles bâtis.

L’ambiance industrielle liée à l’installation du chemin de fer
- Témoin du développement économique passé de l’Entre-Sambre-et-Meuse, la gare de Jamioulx est un élément déterminant du paysage, comme la « raison d’être » de la place qui la jouxte.
- La place communale bordée de commerces et d’habitations : bâti mixte mêlant image plus rurale et plus industrielle. Espace fortement marqué par l’arrière-plan boisé du versant de la vallée.
- Bâti d’image industrielle de la rue d’Andrémont (au-delà de la gare) : ensembles semi-mitoyens en brique et pierre de la fin du XIXe/début XXe siècle.

Des détails architecturaux : le « petit patrimoine des façades »
Travail de la pierre, du bois et du métal illustrant le savoir-faire des artisans… Entretenir ce petit patrimoine permet d’en assurer la pérennité.

Pour en découvrir plus, consultez les pages 30 à 42 du document ci-dessous.


   > Bien Etudier l’Aménagement Urbain Et Garantir le Renouvellement Durable <